2010-07: Irlande

2010-07: Irlande

Écrit par Klaus

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Du vendredi 16 au dimanche 25 juillet, nous découvrirons l’Irlande. Pays de toute beauté, par la luminosité de ses paysages émeraude ou saphir, par le changement imprévu d’horizons : tantôt de la brume, des averses, tantôt un rayon de soleil entre deux nuages, le tout avec une température constante de +ou-  20°. Toutes les conditions idéales sont là pour réaliser ce superbe périple en Bed & Breakfast chez l’habitant et les Guesthouse qui sont les formules de logement les plus répandues sur l’ïle.

[flv]http://radieuse.biz/1/d1.flv[/flv]

Vendredi 16 . Voyage aller : de la Belgique à l’Angleterre.

Rendez-vous au port de Zeebrugge à 17 h . A la douane, il suffit juste de montrer le papier de réservation et la carte d’identité . La traversée de la mer du nord se fait de nuit en bateau P&O Ferries : départ 19 h, via la  Grande-Bretagne pour arriver à Hull samedi matin 9 h. Les motos entrent sur le bateau les premières pour les arrimer . Klaus demande : qui peut faire un vrai noeud ?…Et Lion répond : moi je sais faire un noeud de « pia de mes c… »   :mrgreen:   Il ne faut pas oublier son sac avec ses vêtements de rechange car une fois le  bateau naviguant, il est interdit de descendre dans les cales .  Des cabines de 4 personnes sont réservées (le coût étant moindre), avec douche, évier et wc , suffisant pour passer une bonne nuit !

Une fois le bateau naviguant, les boutiques ouvrent leur porte . Parfums, alcool, bijoux,…se vendent moins chère (+ou- 25 pourcent, je pense), vu la taxe . Pour les amateurs de Whisky : écossaisirlandais ou anglais, ce n’est pas le choix qui manque : BowmoreLagavulinGlendfidish. L’Irlande est le pays du Whisky, mais ce sont aussi de grands consommateurs de bière.

La soirée débutera par la dégustation d’un « stout » à l’apéro (bière brune anglaise, « ale » pour la blonde) et au souper le traditionnel  » fish and chips« . Je ne vous raconte pas la suite… Ah oui, j’allais oublier !  C’est la première fois de sa vie que Klaus et moi iront au resto en chaussettes . Les chaussures sont restées dans la cale…,et les bottes motos, c’est un peu chaud aux pieds le soir !!!

Samedi 17 : 463 km : roulez à gauche,gauche,gauche,…

Aujourd’hui, nous traverserons l’Angleterre de Hull jusque Stranraer, puis la mer d’Irlande sur le bateau Stena Line à 17 h 30

jusqu’à Belfast en Irlande du Nord : arrivée à 20 h 30 . Il restera 40 km du port jusque Larne.

[flv]http://radieuse.biz/1/jour1.flv[/flv]

De Hull, en Angleterre, au 2ème rond-point, nous avons commencé fort ! Nous sommes passé par la ville, les autres ont pris une autre direction !!! Plusieurs groupes se sont déjà formés ! A chaque voyage, on se divise, on se trompe, on se dépasse plusieurs fois sur la journée : c’est souvent le cas.  On traversera la région de Yorkshire, ses châteaux, manoirs, abbayes, ses vallées verdoyantes…(Beverley, Wetwang, Norton, Malton, Helmsley, les collines de Hambleton, Thirsk), puis le nord-est, région des collines de bruyère et des montagnes (Darlington, Middleton), le nord-ouestCumbria (Alston, Brampton) où nous ferons le plein et manger un sandwich et une limonade : ici, on paye en Livre Sterling ! C’est un paysage de faune et de flore préservés des vieux villages colorés avec parfois un Pub et un seul commerce . Nous sommes à mi-chemin. Il reste le district de Dumfries and Galloway au sud de l’Ecosse : lacs, collines, prairies et sa propre race de boeuf (Gretna Lockerbie, Lochmaben, Dumfries,vers Casttle Douglas, New Galloway, le lac « Loch Ken », New Steward, Glenluce et Stranraer) .

Arrivé à Stranraer, la file comme d’habitude mais en moto, l’attente est moindre, vu qu’on rentre les motos avant les voitures…mais après les camions ! Stranraer est le point de liaison entre l’Ecosse et Belfast en Irlande du Nord . Nous souperons sur le bateau, comme nous sommes en B&B, et que nous arriverons trop tard que pour s’arrêter à un resto en ville : question de facilité .

Il ne reste plus qu’à rejoindre Larne . Comme à tous nos voyages, chacun doit pouvoir se débrouiller seul . A la sortie du bateau à Belfast, direction Carrikfergus par la A2 qui longe la côte d’Antrim vers le nord. Au rond point, de nouveau la séparation : nous suivons la A2, Lion s’est trompé et à pris une autre direction ! Après, c’est à notre tour de se tromper : ce qui nous a valu 15 km de détour ! Les autres se sont bien retrouvés à Larne . A l’entrée de la ville, VDM demande à Joan de mettre son GPS jusqu’au B&B pour faciliter les choses :mrgreen: . Le GPS l’emmène dans une direction opposée ; Lion les rencontre dans le bon sens, si bien qu’ils sont arrivés 1/4 h après nous…    Les motos étaient déjà à l’abri au 156 Curran Road, Larne, B&B « Sieaview House« . La fin de soirée servira à goûter la différence entre un Bowmore et un Lagavulin : il ne faut pas mourir idiot !!! Je ne parlerai pas des boissons soft vu que nous les connaissons déjà.

Dimanche 18 : 476 km.Le Nord : la région de l’Ulster.

Notre 1er tour sur place : la côte d’Antrim dans la région de l’Ulster, au nord de l’Irlande du Nord . Elle fait partie du Royaume-Uni avec l’Ecosse, l’Angleterre, le pays de Galles, et la Livre Irlandaise comme monnaie (l’euro y est parfois accepté) ; alors que la République d’Irlande au sud forme un état indépendant depuis 1937 et qu’elle est membre de l’Union Européenne depuis 1973 avec l’Euro comme monnaie .

Vu du ciel, la superbe côte d’Emeraude !

Elle cache un nouveau paysage à chaque promontoire : la mer, les plages de sables, les hautes falaises de basalte ou de calcaire, les 9 vallées « Glens of Antrim« , les vaches, les moutons, parfois sur le bord de la route. Attention, aux abords des fermes, des feux rouges permettent au bétail de traverser les routes!

[flv]http://radieuse.biz/1/tour1.flv[/flv]

De Larne, on longe la côte vers le nord : Carnlough (port de plaisance et sa baie sablonneuse), Glenariff (son parc forestier composé de bois et de tourbières, ses cascades), Cushendall (la baie rouge : la couleur que lui donne le grès déposé par les torrents qui s’y déversent), Cushendun (plage de sable bordée de hautes falaises), Torr head (le point le plus proche de la côte écossaise : Mull of Kintyre à 19 km), la baie de Murlough : Fair Head (au pied de falaises escarpées et vertigineuses) Ballycastle (au pied du mont Knocklayd, grande plage de sable, vue superbe, face à l’île de Rathlin, golfe),  Carrick-a-rede (pont de corde pour les marcheurs et les pêcheurs de saumon : s’abstenir par grand vent!), Portbradden (la baie de White Park),

Giant’s Causeway La Chaussée des Géants : la plus spectaculaire d’une série de formations géologiques similaires, nées d’une gigantesque éruption volcanique le long de la côte Causeway, déclarée site du patrimoine mondial par l’UNESCO en 1986.

Bushmills (la plus vieille distillerie de whisky au monde), Portrush (son golf de renommée mondiale), Portstewart, Coleraine (sa ville Universitaire), Magilligan port où nous prendrons le bac jusque Greencastle (la péninsule d’Inishowen en république d’Irlande).

Passé le bac, on remarquera que les panneaux sont indiqués en km et en Euros, tandis qu’en Irlande du Nord, ce sont des Miles et des Livres Sterling (1 Livre = 1,31 Euro et 1 mile = 1,6 km).

On entre dans la péninsule d’Inishowen qui fait partie du Comté de Donegal: Culdaff, Malin (fabuleuses plages de sable fin dans la baie de Trawbreaga, son eau turpoise et vue spectaculaire du parking au-dessus de la baie sur la plage de Five Fingers Strand)…

 

La route étroite et très dénivelée nous mènera jusque Malin Head : le point le plus au nord de l’Irlande. Sur la falaise se dresse une tour . On profitera de la charmante serveuse pour boire un hot chocolat ou cappuccino !

De la pointe, il faut revenir sur Malin et continuer vers l’ouest : Ballyliffin, Dumfries, Buncrana, le bac jusque Rathmullan, Portsalon, Fanad head, Rosnakilf, Milford, Rathmelton, Letterkenny.

Nous, le groupe des « canards » couperons le roadbook « lopet’s corner » pour prendre le temps de regarder et d’arrêter : photos oblige si on veut des souvenirs! (D’ailleurs, je m’inquiète car VDM commence à prendre  de + en + de photos, et d’ici 1 ou 2 ans, il va faire partie des canards !!!). Nous descendrons de Buncrana directement sur Letterkenny, Pluck , Drumbeg, Strabane (la frontière entre la Rép. d’Irlande et l’Irlande du Nord), Plumbridge, le début de la //www.flickr.com/photos/21212853@N08/2365626476/" target="_blank" style="margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; font-weight: inherit; font-style: inherit; font-family: inherit; vertical-align: baseline; color: rgb(70, 108, 204) !important;">vallée Glenelly et la « Sawel mountain » (678 m), la traversée des  Sperrin Mountains (ces monts isolés d’un charme inégalé), Mount Hamilton of Sperrin, Tobermore, Maghera, Clady, Ballymena (au pied de la montagne d’Antrim), The Shedings, la vallée de Glencloy (=vallée de l’épée), Carnlough, et Larne.

Ce soir, il y a plusieurs resto à 100 m du B&B : ce sera italien! pour changer!

Lundi 19 : 423 km. Changement de région : du Nord à l’Ouest.

De Larne, nous traverserons le comté de Tyrone (le + grand comté avec son charme éternel des Sperrin Montains) et le comté de Fermanagh (ces lacs), et descendrons jusque Cong dans le Comté de Mayo à l’ouest de la République d’Irlande.

[flv]http://radieuse.biz/1/jour2.flv[/flv]

Nous prendrons la fin du parcours d’hier (en sens inverse) jusque Plumbridge, les « Sperrin Mountains » couvertes de bruyères, descendre sur Gortin (le long du parc foestier « Glen Forest Park » : du bois planté uniquement pour la production), Omagh (en 1998, la ville fut l’objet du pire attentat par des extrémistes durant les troubles, faisant 29 morts. Pete Travis en a réalisé un film en 2004),vers Kesh pour contourner le lac « Lower Lough Erne » (lac inférieur).

A 50 km au sud de Omagh, pas loin de Monaghan, se trouve le village de « Scotch Corner ». A défaut des « Lopet’s Corner » pour les canards, je veux bien jumeler avec « Scotch Corner »! C’est peut-être un beau coin coin à visiter!

Aujourd’hui, nous verrons le ciel changer toute la journée : c’est magnifique le contraste de toutes ces couleurs!

Du lac, on continue vers Rossco, Tully, Enniskillen (se situe entre le lac Erne supérieur et le lac inférieur), Letterbreen, on longe le lac « Lough Macnean« , Blacklion, Dowra, glangevlin, la « Iron Mountains », R202, Ballinamore, Dromod, le lac « Lough Bofin« , Roosky, Scramoge, Strokestown (son musé de la Famine : le plus grand désastre du 19ème s.), Tulsk, Ballintober, Ballymoe (la River Suck), Derrywode, Dunmore, Tuam (région de tourbières), Belclare, Headford, Cross (le long du lac « Lough Corrib » et Cong jusqu’au B&B « Ryan’s Riverlodge« , avec les bagages en bon état! regardez!

Entre le B&B et le resto se trouve les vestiges de « l’ Abbaye de Cong« .

Ce soir, nous irons au resto « Danagher’s bar » pas loin du B&B goûter un assortiment de poisson, et pour digérer le tout! devinez ? Un assortiment Irish!!! Ce n’est pas le choix qui manque! Sur la mousse du stout, le trèfle y est parfois dessiné. La tradition dit que St-Patrick, le patron vénéré de l’Irlande se serait inspiré de la feuille de trèfle pour illustrer la doctrine de la Ste-Trinité au 5ème s. La fête nationale de St-Patrick est le 17 mars, et tous les pubs irlandais du monde font la fête. La harpe est l’emblème nationale, mais le trèfle est aussi un symbole de l’Irlande.

Mardi 20 : 449 km. L’Ouest : la région de Connacht.

Notre 2ème tour sur place : les lacs du Connemara dans le comté de Galway , à l’ouest de la République d’Irlande.

[flv]http://radieuse.biz/1/tour2.flv[/flv]

C’est une région sauvage de montagnes, de lacs, de torrents, de tourbières, de landes de bruyères, des bosquets de chênes et de bouleaux, et du « poney connemara »… Michel Sardou en a écrit une superbe chanson en 1981. C’est aussi le plus grand Gaeltacht : la région où on parle encore le gaëlique.

De Cong, on va longer le lac « lough Corrib » (le 2ème plus grand lac d’Irlande), Clonbur, Cornamona, Caggan, Teernakill, vue sur les « Maumturks Mountains (701 m, le point culminant) » et « Leckavrea Mountain » (612 m),  Maan Cross, Screeb Cross.

Les tourbières font partie du paysage irlandais dans le Connemara et le Mayo. Elles occupent un 6ème de la superficie du pays. La tourbe ou « turf » en irlandais est un moyen de combustible. Le son et son odeur donnent une émotion particulière dans le coeur des irlandais. Elle est brûlée aussi dans des centrales thermiques à tourbe irlandaise.

On rejoint la côte ouest : Gortmore, KilKieran (Bay), Carna, Glinsk, Bertraghboy Bay, Bunnahown, N59 vers Clifden, Ballinafad, Toombeola, Roundstone avec arrêt « madame pipi » ou « apéro » : comme on veut au joli petit port de plaisance!

BallyconeelyBallinaboy, et Clifden (petit port touristique animé, connu par son célèbre « Connemara Pony Show« ) pour le pic-nique au bord de l’eau : vue superbe et endroit tranquille…Notre formule : pendant que les motards font le plein des motos, les passagères achètent baguettes, jambon, fromage, saucisson pour l’apéro; le tout avec des boissons soft bien sûre! La journée, on roule, donc on opte pour la sécurité!

On monte vers Streamstown, Letterfrack. Juste après se trouve le « Connemara National Park » (le parc conçu pour protéger les plus beaux paysages de la chaîne de montagne « Twelve Bens » = douze sommets), et le « Kylemore Abbaye » (le château abrite aujourd’hui une communauté de religieuses bénédictines).

Ensuite Leenane, situé à la pointe de « Killary Harbour » . C’est magnifique! La physionomie des paysages et des montagnes nues autour du bras de mer fait penser à un Fjord . Leenane sépare le Comté de Galway et celui de Mayo. Une pisciculture se trouve dans le fond du Fjord de Killary Harbour.

On entre dans la pénisule de « Murrisk Péninsula » : Delphi (vue sur Mweelrea Mountains), Louisburgh avec vue sur le Mont « Croagh Patrick » (montagne sacrée : 763 m. Jusqu’à 100 000 pélerins, certains pieds nus, font l’ascension de ses pentes rocailleuses jusqu’au sommet le dernier dimanche de juillet), Westport, et on monte sur Newport le long de la baie « Clew Bay« .

Direction les îles « Achill Island« : Rosturk, Mulrany, AchillCashel, River, Keel, Doogort (vue sur la montagne Slievemore : 671 m), Valley, Bunacurry, et retour par Cashel, Achill, Mulrany, Rosturk et Newport.

Nous, on prendra le « lopet’s corner » de Westport on coupera le roadbook vers Castlebar, R312 qui longe le lac « Lough Beltra« , Beltra, Derreen, R316, Castlehill, R315 vers Crossmolina, Lahardaun (d’un côté, on longe le lac « Lough Con« , de l’autre, la montagne « Glen Nephin« ), Pontoon (le lac « Lough Cullin« ), Ross west, Castlebar, Ballyhean, Partry, Srah (on longe d’un côté le lac « Lough Mask« , et de l’autre « Partry Mountains » : 671 m), Tourmakeady, Trean, Maumtrasna avec une vue superbe sur le lac « Lough Mask », Finny et Cong avec ses façades bien colorées!

Non loin de Cong, à Ashford, se trouve le Château de Ashford, impressionnant et gigantesque, reconvertit en hôtel de luxe. En 1952, John Wayne et Maureen O’Hara ont tourné le film « The quiet man« .

Ce soir, nous retournerons au même resto : quand on y est bien, pourquoi changer: d’ailleurs, j’en connais en fin de journée qui se lache!!! Anne aimerait une grosse moto, VDM  a un coup de blues…Bonne soirée!!! Je pourrais citer un beau proverbe irlandais : « Le rire et le sommeil, chacun en quantité suffisante,  sont les meilleures remèdes du monde ».

Mercredi 21 :457 km. Changement de région : de l’Ouest au Sud.

De Cong, nous descendrons sur Galway, « the Burren » (le lieu des rochers), « Cliffs of Moher » (les falaises de Moher), la traversée du Shannon, puis le sud sur Cork et Crosshaven dans le Comté de Cork, et la région de Munster au sud de l’Irlande.

[flv]http://radieuse.biz/1/jour3.flv[/flv]

Au départ, nous mettrons les combinaisons de pluie. On annonce des averses et le ciel nous le confirmera !

De Cong, Comté de Galway, on va contourner la « Joyce Country » (l’élevage de moutons Blackface) : Clonbur, Finny, R336, Leenane, vers Clifden, R344  entre les « Maumturk Mountains »  (petites montagnes entourées de landes, de moutons et de tourbières donnant un paysage nuancé de magnifiques coloris !) et « The Twelve Bens« , Finnisglin, R59, Recess, Maam Cross . On descend sur la « Baie de Galway » : Screeb Cross, Costelloe (Casla en gaélique), Ballynahawn, Iveran, Furbogh, Galway .

Galway est la plus grande ville de l’ouest. Galway est aux portes de la plus grande zone irlandaise de langue gaélique, formée par les îles d’Aran, le Connemara et le pays Joyce.

Oranmore, Kilcolgan, vers Limerick, Ballindereen, Kinvarra . Pause café dans ce charmant petit port qui attire les amateurs de musique et son festival . Remarquez qu’ en Irlande, les maisons sont toutes colorées . C’est chaleureux, comme ces habitants : cordial, jovial, accueillant… Ce sont eux qui viennent à vous et proposent leur hospitalité : c’est ramarquable !

« Je te cherche, je te trouve. Je te perd, je te retrouve. »

Comme vous voyez, ils ont beaux être le groupe des « gorets », ils sont encore derrière nous  On se suit toujours de près et on se dépasse, on s’arrête pour le plein d’essence ou la pause, et de ce fait, un ou l’autre prend la tête. Il faut savoir ce qu’est la solidarité « gorets » : quand il y a une terrasse en vue, on abandonne ses camarades de route !!!

On entre dans le Comté de Clare en longant toujours la côte et le plateau « The Burren » . Burren : plateau de dalles de calcaire fascinant ! Ballyvaughan, Cregg, le point de vue « Black Head« , Fanore, R478, vers Lisdoonvarna.

Puis, un autre point de vue « Cliffs of Mother » ( hautes falaises de grès qui plonge à pic dans l’atlantique : 180 m et près de 8 km de long) , Derreen, Liscannor, Lahinch, Milltown, Quilty.

On descend jusque la rivière « Shannon » : R483, Creegh, Cooraclare, Kilrush, Killimer et le « Shannon Ferry » jusque Tarbert. Les « gorets », pour gagner du temps mangent leur sandwich sur le bateau.

On traverse le Comté de Limerick : Glin, vers Limerick, Kinard, Athea, Carrigkerry, Ardagh, Olmill, Killaghteen, Strand, R515, Ballagh (vue sur « Mullaghareirk Mountains« ), Broadford, Freemount. Pour nous, le dîner se fera à la pompe à essence. A côté, souvent, se trouvent des petites supérettes ou des snacks. Après-midi, une bonne averse sera à l’honneur et nous roulerons très prudemment. D’ailleurs, à la pause, j’ai préférer changer mes gants, pour le reste, les combinaisons que nous avons nous protègent amplement.

Puis le Comté de Cork : Kanturk, Banteer, on traversera la « Boggeragh Mountains » Creams Cross, , Coachford, Dripsey, Irishcara, Carrigrohane, N25 vers Cork ( Cobh en gaëlique)Youghal, Douglas, N28 vers Ringaskiddy, Carrigaline et Crosshaven jusqu’au « B & B Eiblish Buckley » à Atlantic Sounds. Ola ! c’est le « Golgotha » ici : comme ça grimpe ! Mais quelle vue splendide sur le port de plaisance et le village !

Ce soir, monsieur nous a gentiment réservé le resto, à 500 m., pas loin de l’église. Au menu, pour moi, ce sera poisson de la région : saumon, truite, lotte, turbot, morue, sole, moules…ce n’est pas le choix qui manque.

Jeudi 22 : 455 km . Le Sud-Ouest : la région de Munster.

Notre 3ème tour sur place : La péninsule de Béara, « Healy Pass », dans le comté de Cork et le comté de Kerry.

[flv]http://radieuse.biz/1/tour3.flv[/flv]

On se dirige vers la côte sud en longeant la Mer Celtique vers l’ouest : paysages rocailleux et sauvages de montagne, lande et littoral, d’une beauté unique !

De Crosshaven : Carrigaline, Fivemilebridge, Riverstick, Belgooly, Kinsale avec son joli port de plaisance.

On longe la côte jusque « Mizen Head » : Ballinspittle, Timoleague, Clonakilty, Dromberg, Skibbereen, Ballydehop (pause café dans un Pub où les personnes agées ne parlent que le gaélique), Skull, Toormore, Crookhaven (joli petit port de plaisance…), Dough, la pointe de « Mizen Head« .

Tous les coins sont beaux à photographier ! N’est-ce pas Lion ! Le phare ? Je l’ai déjà vu quelque part ?

On remonte sur la « Baie de Bantry » : Dunmanus, Drishane, Durrus, Bantry (on s’arrêtera dans la montagne « Nowen Hill » pour le pique-nique, avec une vue surplombant toute la baie de Bantry : c’est magnifique !!!), Ballyhickey, Glengarriff, Trafrask, Adrigole.

Allô, Hiro ! Je t’invite pour l’apéro !

On traverse la péninsule de Béara par la « Caha Mountains« , « Healy Pass » : route ouverte en 1931 qui monte en lacet sur 11 km, avec une vue superbe sur les deux rives de la péninsule : d’un côté, vue sur le comté de Cork, et de l’autre vue sur le comté de Kerry.

Direction la pointe de « Ring of Béara« : Lauragh, Ardgroom, Eyerles, Travara (vue sur les « Slieve Miskish Mountains« ), Allihies, Cahermore, la pointe de « Black Ball Head« , Casteltownbere, Curryglas, Agrigole, « Healy Pass », Lauragh, Coornagillagh, et Kenmare pour la pause café, en face du bistro type de l’Irlande : bien coloré ! Ils ont de grande bouteille de Whisky, mais le tonic, ils ne doivent pas aimer !!!

On rentre à l’intérieur du pays .

Vous connaissez « faites demi-tour! » .

Nous, on a pas besoin de GPS, on le fait bien sans…

J’appelle ça le tour gratuit…

Kilgarvan, Morley’s Bridge, Inchee Bridge (vue sur « Derrynasaggart Mountains« ), Ballingeary (vue de l’autre côté sur « Shehy mountains« ), Inchigeelagh. On longe le lac « lough allua« , la « River Lee« ,Kilbarry, Macroom, Carrigadronid, « Inishcarra réservoir« , Coachford, Dripsey, la « Faran Forest Park« , Irishcara, Carrigrohane, N25 vers Cork, Youghal, Douglas, N28 vers Ringaskiddy, Carrigaline et Crosshaven.

Vendredi 23 : 460 km. Changement de région : du Sud à l’Est.

De Crosshaven, nous remontons  vers New Ross, par les montagnes « Blackstairs » et « Wicklow » jusque Bray, dans le Comté de Dublin et la région de Leinster, à l’Est de l’Irlande.

[flv]http://radieuse.biz/1/jour4.flv[/flv]

Pour la route : petit déjeûner copieux : oeufs, bacon, saucisses, tomate, haricots à la sauce tomate, champignons, servi avec du pain, jus d’orange, café. Vous comprendrez pourquoi on mange seulement un sandwich le midi !

De Crosshaven, on longe le petit port de plaisance. En face, un dépôt de bateaux : ils sont sortis dehors pour les nettoyer car ils sont « For Sale »…

Direction Cork, N8 vers Fermoy, sortie Sallybroock, Watergrasshill, Rathcormack, Fermoy, Ballyduff, Lismore, Cappoquin, Mount Melleray, Newcastle, Ballymacarbry, Glendalough, ClonmelCarrick, Kilmaganny, R699, Dunnamaggan, Knocktofer, Thomastown, Inistioge, R705 vers New Ross (où se trouve la réplique de « Dunbrody », le bâteau à 3 mâts).

A la pause café, Lion nous fait une petite déprime. Fait attention Klaus ! Il va continuer les vacances en gold…

Le groupe des « canards« , à New Ross, on raccourcira par la côte : EnniscorthyGorey, Arklow. Pause pour le pique-nique juste à côté du terrain de golfe : coin tranquille, on surplombe le terrain au bord de la mer. C’est dommage, dans la région, toutes les propriétés privées sont cachées par des haies, si bien qu’en longeant le bord de mer, on ne voie que très rarement la couleur de l’eau. De là, on rejoindra Avoca.

Et je ne rêve pas, j’ai même vu une aubette de fraises au bord de la route : ce ne sont pas des fraises de Wépion mais des fraises de Strawberries. Et en plus j’ai aussi trouvé la maison maire des « Gorets »…

Pour le groupe des « gorets » : vers New Ross, Graiquenamanagh, on traverse les « Blackstairs Mountains« , Ballymurphy, Kiltealy, Bunclody, R725, Shillelagh, Tinahely, Aughrim, la Vallée de Clara, Woodenbridge, Avoca.

« Lopet’s corner » dans les « Wicklow Mountains » : Larragh, Glendalough (avec vue sur toute la vallée), Granaberg, R758, Ballyknockan, Lackan, Kilbride, Sally Cap, Larragh.

Larragh, Annamoe, Sraghmore, Sally Cap.

Glencree, Enniskerry,  Bray. Les routes dans la montagne Wicklow sont très irrégulières. On ne voie pas les bosses, et les tournants sont surprenant. Il faut même souvent ralentir la cadence : aie aux fesses !!!

Et Dublin, jusqu’au B & B « Sanctuary Cove », 354 Clontarf Road à Clontarf à Dublin 3.

Aujourd’hui, on peut en rire, mais ce jour-là c’était inquiétant !!! Laurent c’est après-midi, a perdu son appareil photo. Il s’est arrêté à une pompe à essence et en a fait part à une motarde, au cas où ! Très gentille, cette personne ayant un forum de motards a demandé si personne n’aurait remarqué cet appareil ? Eh bien , l’appareil a été retrouvé à une pompe à essence, et cette motarde l’a envoyé à Laurent en Belgique ! Incroyable, non !!! Là, je peux vous témoigner de l’honnêteté des irlandais, et du dévouement qu’il mettent pour nous aider. Je salue tous ces braves gens… Ceci dit, Laurent est rentré à 22 h et 600 km pour la journée. Malgré tout cela le restaurateur lui a quand même servi un menu malgré l’heure, ouf… Merci au resto  » Tenfourteen » (1014) je pense ! »

Samedi 24 : 389 km. Voyage retour : de l’Irlande à l’ Angleterre.

Nous prendrons le bateau Stena Line à 8 h 20 de Dublin en Irlande jusque Holyhead en Angleterre. Arrivée à 11 h 35. Nous traverserons le pays jusque Kingston Upon Hull. A 19 h, embarquement jusque Rotterdam en Hollande, arrivée dimanche matin 9 h.

[flv]http://radieuse.biz/1/jour5.flv[/flv]

Ce matin, déjeuner tôt, il ne faut pas rater le bateau. On loge tout prêt du port, c’est facile pour y arriver. Par contre, une fois à Holyhead, il ne faudra pas traîner car il restera 7 h pour traverser l’Angleterre jusque Hull. Rendez-vous à 18 h au plus tard pour l’embarquement.

Pour gagner du temps, nous mangerons à la station et ferons le plein en même temps. Pour trouver sa route, il faut de bons yeux ! Certains panneaux : je vous laisse le soin de le lire « BWLCHGWYN« .

Nous traverserons le Pays de Galles : de Holyhead (l’île de Anglesey), Valley, Pentre Berw, A5 (le pont suspendu de Menai), Bangor (la vallée de l’Ogwen), Bethesda, Nant Ffrancon Pass (des paysages de montagnes les plus sauvages du nord du Pays de Galles), Betws-y-Coed (la Forêt de Snowdonia). Le point culminant de l’Angleterre se situe au Mont Snowdon à 1087 m. Pentrefoelas, Cerrigydrudion (la Forêt Clocaenog). Avant Corwen, A 494 gauche vers Gwyddelvern, Brynemglwys, A 525, Bwych-Gwyn, Wrexham (la plus grande ville du Pays de Galles, au sud de Chester).

On entre dans la région de Midlands : Holt, Broxton, Nantwich, Sandbach, Congelton, Buxton, Taddington, Bakewell, Chatsworth, Chesterfield, Worksop. Pour nous, il nous faut traverser la ville pour rejoindre l’autoroute. Ce n’est pas évident quand on est plusieurs motos de se suivre. Regarder sa route et suivre le mouvement des voitures; eh bien nous avons perdu de vue le Furet : nous avons pris une direction différente. Trop tard, nous attendrons 5 minutes quelques km plus loin en dehors de la ville sans pour autant la retrouver. Elle a un GPS, donc elle doit sans sortir seule, et il est temps d’y aller si on veut arriver à temps.

Pour les « canards » : Autoroute M 18 / M 62, suivre DoncasterGoole (le pont M 62 Ouse Bridge), Kingston Upon Hull : 67 miles = 109 km, dans la région de Yorkshire. Quelle fut bonne la surprise, quand arriveé à l’embarquement, le Furet se trouvait devant nous ! Nous voilà tous regroupés.

Pour les « gorets » : East Redford, Clarborough, Wheathley, A 631, Gainsborough, Blyton, Scotter, Scunthorpe, Winterton, S.Ferriby, A 15 ( le pont Humber Bridge), Kingston Upon Hull.

Nous traverserons la Mer du Nord en bateau P & O, dormirons dans des chambres de 2 personnes et pour nous se sera en chaussettes tout confort. Nous souperons au resto formule tout compris en self service : se sera une excellente soirée!

Dimanche 25 : De Rotterdam à Bruxelles.

Eh voilà, toute bonne chose à une fin. Le bateau est à quai. Il est 9 h 30 : c’est le retour à la casa via Bruxelles pour une pizza avant de se séparer.

[flv]http://radieuse.biz/1/jour6.flv[/flv]

En deux mots : ce fut un superbe voyage, qui nous a permis de visiter les 4 coins de l’Irlande en 10 jours.

Merci à VDM pour les roadbooks, l’organisation du voyage, et à tous pour la bonne harmonie du groupe.

Le groupe des « canards« , ceux qui prennent leur temps : Joan & Laurencele FuretLionKlaus Radieuse.

Le groupe des « gorets« , les canards de course : Laurent & VDM.

Et à un prochain voyage, sûrement.

Ajouter un Commentaire

Commentaires de harcèlement: Bien que la conversation et le partage d'idées différentes soient encouragés, tous les commentaires doivent être respectueux vis-à-vis de nos contributeurs et ceux qui laissent des commentaires.
Commentaires anonymes: Nous n'acceptons que les commentaires des personnes qui s'identifient.
Commentaires promotionnels: Si un commentaire est uniquement de nature promotionnelle, nous le supprimerons du site.

Code de sécurité Rafraîchir

Catégorie :