2010-10: Champagne

2010-10: Champagne

Écrit par Klaus

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les jolies colonies de vacances,

Merci Yves & Nad, merci Didier…

Tous les ans, je voudrais que ça r’commence,

Youkaïdi, aïdi, aïda…

Du 1er au 3 octobre, nous partirons en Champagne, à Baroville exactement, entre Troyes et Chaumont, pas loin de chez Didier, le frère de Nad. Son gîte n’est pas libre à cause des vendanges tardives. Le gîte de remplacement se situe au beau milieu des vignes dans un endroit charmant et paisible..

Vendredi 1er : voyage aller.

Rendez-vous à Florennes, place Verte à 8 h 30 pour le café et le croissant à la boulangerie juste à côté du math. Yella et Nad prendrons le chemin le plus directe. Yves prendra en charge : (moi) Radieuse & Klaus. Philou, Cerise, Debroux & Béatrice. Matjac, Chantale & Mib, nous attendrons à Membre à 10 h 30. Pour le groupe de gorets : départ à 9 h de Assesse : Stouf, bien sûre, VDM, Joan et Lion. La soeur de VDM a remis sa participation en 2011, nous verrons cela!! J’aurai bien voulu faire sa connaissance ! Apéro à Florenville vers 11 h 15, et le repas à Damvillers, où ils attendrons le végétarien vert « Laurent » pour achever les 230 km jusque Baroville. Vous trouverez leur roadbook sur « Voyage-Moto.Be ». Nous, les canards partirons à 9 h 30 de Florennes vers Corenne, Rosée, Doiche, Mazée et Viroinval .Les Ardennes Belge et Française : Fumay, Hargnies, Willerzie, Gedinne, Houdremont, Vresse-sur-Semois,et Membre. Sugny, St-Menges, Wadelincourt, Chéhéry, Chémery-sur-bar, Le Mont Dieu, Le Chesne et Vouzier.

Le matin, Yella et Nad auront de la brume, ensuite le soleil apparaîtra pour ne plus nous quitter de la journée. Il est assez bas et blanc en cette saison et il faut en  tenir compte pour rouler car ça fait mal aux yeux !. Nous n’aurons pas de brume , mais je dirais de la fraîcheur : au mois d’octobre, ça rafraîchi le matin . Elles nous rejoindront à Vouzier sur la place . En face, nous dînerons chez K & P « Kebab & Pizza », 10 place Carnot, un resto qui ne paie pas de mine de l’extérieur, mais une fois à l’intérieur, quel plaisir ! Le resto est en longueur, des patrons sympas, un espace suffisamment grand que pour nous mettre tous ensemble, et assis, car de la vitrine, je ne vois que des tables hautes sans chaises. Ce n’est pas le choix qui manque : pour moi, je goûterai une salade au vinaigre de xèrès, avec du chèvre sur un pain grillé et bien servi : c’était excellent ! Sinon, je vous montre la carte sans les salades : ils méritent bien un peu de pub… Klaus a aussi choisi une salade de dinde et de l’eau : nous faisons régime ! Eh oui, personne n’y croit sauf nous, mais la suite vous confirmera qu’il a beaucoup de volonté : merci ma meilleure moitié…

On continuera notre route : Vouzier, Monthois, Cernay-en-Dormois, Berzieux, Chaudefontaine, Ste-Menehould, Givry-en-Argonne, Sommeilles, Val d’Omain, et Bar-le-Duc pour le break en terrasse sous un soleil radieux !

Il reste 70 km : Montplonne, Aulnois-en-Perthois, Brauvilliers, Fontaines-sur-Marne, Magneux, Wassy, Montier-en-Der, Soulaines-Dhuys, Fresnay, Arrentières, Bar-sur-Aube et Baroville . C’est bizarre, mais sans GPS, on arrive à faire 50 km en plus jusqu’au gîte « Urbain Michel » Rue de la Côte Sandrey, 10200 Baroville!

Un gîte de groupe : 2 chambres de 3 personnes, un dortoir de 14 personnes, 2 WC et 2 douches : j’appellerai cela des colonies en vacances. Pour des enfants c’est l’idéale, mais pour des adultes, il va falloir négocier ! Vu que nous sommes 6 femmes, les 2 chambres feraient l’affaire, mais pour le dortoir : c’est trop 12 hommes !  VDM aura vite conclu de diviser. Un matelat au salon, aussi vite dit, aussi vite fait . Laurent, Stouf et Mib suivront (tient, se ne sont pas des canards pourtant !). Il reste quand même 7adultes dans le grand dortoir. Nad à penser aux ronfleurs et Dieu sait si nous en connaissons ! Notre sauveuse a apporté des bouchons bien nécessaire  . Ce petit désagrément réglé, il fallait une solution puisque personne ne connaissait ce gîte réservé en dernière minute avec l’aide de Didier : merci pour le dévouement et pour avoir fait son possible pour loger 17 personnes ! Ce n’est pas toujours évident ! J’en retiendrai le positif : le week-end dernier, il pleuvait, et ce week-end il fait superbe, ça vaut le change, non, ! En + les draps de lits sont fournis, ce qui nous permet d’alléger les bagages des motos! Pour ceux qui connaissaient le gîte de Didier, c’est dans ces moments-ci qu’on apprécient beaucoup, beaucoup son gîte, plus pratique avec ses différentes chambres et douches : l’année prochaine, on l’aura, à une autre période s’il le faut ! Ce soir, il a aussi réservé un resto à Bar-sur-Aube. Lion partagera la moto avec Cerise,  VDM avec Stouf et Klaus avec moi pour se rendre au resto : c’est pratique, pas besoin de conduire le soir ! Il nous accompagnera avec sa moto, et au resto l’autre frère se joindra à nous également : c’est chouette pour Nad de retrouver sa famille . Pour moi, mon choix ira pour du poisson, et il sera servi en quantité avec une sauce crème et des crustacés : ce sera un délice! Même la note sera raisonnable : il faut dire qu’il y a + de bouteilles d’eaux que de vin : motards.be aurait-il un nouveau concept ? Voilà la première soirée finie en beauté et sous la pluie pour le retour.

SAMEDI 2 : LE TOUR DE LA CHAMPAGNE : 229 KM.

Pour le petit déjeuner, le boulanger passe à 7 h avec les croissants et les pains au chocolat commandés la veille : quel service! Aujourd’hui, Yella et Nad resteront dans la famille et feront les achats pour le souper : merci les filles. VDM, Laurent, Joan, Lion et Stouf partiront juste après le déjeuner, les autres suivront Yves (le chef canard…).

En gros : Essoyes, Bar-Sur-Seine, Brienne-Le-Château, Joinville, Colombey-les-Deux-Eglises, Bar-Sur-Aube.

De Baroville vers Champignol-Lez-Mondeville, Essoyes, Neuville-Sur-Seine, Bar-Sur-Seine, Magnant, Thieffrain, Champ-Sur-Barse. On traversera la Forêt d’Orient, La Loge-Aux-Chèvre, puis on longera le Lac d’Orientle Lac d’Auzon Temple, Brévonnes, L’Etapes, Radonvilliers, Dienville, Unienville, La Rothière et Brienne-Le-Château avec l’arrêt pour le dîner dans un café-snack où nous prendrons un sandwich et une boisson.

Nous arrêterons à Joinville : agréable par ses ruelles étroites et pleines d’élégances, ses maisons médiévales qui font penser à la Toscane. La cité est traversée par la Marne et régulée en aval par le plus grand plan d’eau artificiel d’Europe, le « Lac du Der Chantecoq« , devenu réserve ornithologique. le quai des Peceaux dit la « Petite Venise », son pont de pierre, son « Château du Grand-Jardin« , l’Eglise Notre-Dame » du XIIe s.

De Joinville : Ferrière-et-Lafolie, Ambonville, Marbéville, Colombey-les-Deux-Eglises (où se trouve le mémorial Charles De Gaulle et la Croix de Lorraine), Longchamp-sur-Aujon, vers Bar-sur-Aube jusque Baroville.

Ce soir : spaghettis maison, préparé par les chefs : Yella, Nad, Yves, et pas de Stouf en vue bien sûre (il a une grande langue, mais ça se limite là!). Je peux vous dire que nous n’aurons ni faim, ni soif ! Regardez …

pendant que Stouf prend l’apéro, à la place d’être au fourneau : que des paroles !!!

ou Klaus qui photographie les alentours du gîte.

Et pas besoin d’acheter du champagne, il suffit d’aller faire un tour le long de la réserve du viticulteur.

Du côté droit, une grille dégage les odeurs du champagne, et ne respirez pas trop, vous pourriez revenir « choutté ».  

Baroville fait partie des 320 communes pouvant prétendre à l’Appellation d’Origine Contrôlée « Champagne ».

Bon, je rigolle : aujourd’hui, Didier participe au souper, et devinez ce qu’il a apporté ? Du champagne de ces vignes : là, je ne fais pas régime sur l’apéro :-(et j’ai bien fait : quel délice ! Aussi bon que les pâtes : du fait maison, c’est le meilleur. Nad a de qui tenir ! Non, Didier a de qui tenir! enfin tous les deux !! Très bonne soirée : je sais que certains ont beaucoup appréciés le vin rouge : n’est-ce-pas Spirou ! Il a même proposé d’organiser une balade le 17 octobre et prend déjà les inscriptions : qui vient ??? Et la soirée se terminera en beauté…

 

Voilà l’équipe réunie autour de la table, avec Klaus devenu modérateur boissons :

5 bouteilles d’eau pour une de vin !!!

DIMANCHE 3 : LE RETOUR.

Dès 7 h, les premiers se lèvent pour préparer le café et prendre leur douche : il faut s’organiser si tout le monde veut avoir son tour . Après le déjeuner, chacun enlève ses draps et sort ses bagages, ranger la cuisine et la vaisselle, regrouper les restes et hop le gîte est en ordre . Les gorets s’en iront les premiers et pour les canards, il ne reste plus qu’à faire le plein à Bar-sur-Aube avant de démarrer. Yves, Nad et Cerise passeront saluer son frère et nous rejoindrons à la pompe . Nous pouvons y aller . De Bar-sur-Aube : on remonte sur On s’arrêtera sur la place de la cathédrale de ? , qui est en restauration. C’est facile pour se garer et c’est en terrasse sous le soleil qu’on fera le break.

On remontera jusque Saint-Dizier pour dîner et le break à Vitry-le-François, ville étape, avant de remonter vers les ardennes françaises et belges…et Cerfontaine sera la dernière halte avant de se séparer. Pour nous : direction Philippeville, Mettet, Denée, Bioul, Anhée, Houx et Dinant.

De source sûre, on a appris que les gorets poussent leur motos au lieu de rouler avec. Je me demande se qu’ils gagnent comme autonomie sur 50 m?

La photo souvenir du groupe canard, sans les gorets : ils avaient hâte de partir ce matin !

Merci à tous pour la bonne humeur.

Ajouter un Commentaire

Commentaires de harcèlement: Bien que la conversation et le partage d'idées différentes soient encouragés, tous les commentaires doivent être respectueux vis-à-vis de nos contributeurs et ceux qui laissent des commentaires.
Commentaires anonymes: Nous n'acceptons que les commentaires des personnes qui s'identifient.
Commentaires promotionnels: Si un commentaire est uniquement de nature promotionnelle, nous le supprimerons du site.

Code de sécurité Rafraîchir

Catégorie :