2010-05: Forêt Noire

2010-05: Forêt Noire

Écrit par Klaus

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

C’est le week-end de l’ascension.  Ce sont les saintes glaces :  les nuits sont froides et la météo mitigée : brouillard, averses ou éclaircies.  Pas génial, mais motard invétéré, nous partirons comme à chaque voyage prévu : qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente !

Du 13 au 18 mai 2010, nous irons en Forêt Noire.  Nous descendrons en 2 jours, 1 tour complet de la forêt noire ( soeur jumelle des Vosges), 1 tour au sud des Vosges + quelques cols, et retour en 2 jours.  le massif de la Forêt Noire et des  Vosges  est séparé par la plaine du Rhin.  Ils ont  des sommets d’altitudes proches : 1493 m au Feldberg contre 1424 m au Grand Ballon.

Jeudi 13 mai :479 Km.

BXL, Huy, Saint-Vith, Prüm, Piersport, Rodenbach et climbach à « l’hôtel de l’Ange« , 10 route de Wissembourg à 67510 CLIMBACH (Fr).

J’indique uniquement les points principaux sur le compte-rendu.Les roadbooks complets seront mis avec les photos, pour ceux qui veulent suivre le parcours en détail.

Pour moi, ce sera mon premier voyage en tant que motarde et la seule femme au voyage, mais j’ai mon coach.  Un tout grand merci à ma meilleure moitié pour sa patience car il n’y a pas beaucoup d’hommes qui rouleraient cool pendant tout un voyage pour permettre à leur femme de faire leur apprentissage!  Il va y avoir du boulot, mais j’ai hâte de partir. D’ailleurs, pour ceux qui me connaissent, voilà le plus beau côté de ma moto :-) …Je préfère garder l’autre pour moi… :-)

DSC_5181DSC_5184

Comme nous sommes de Dinant, Klaus et moi, Radieuse, partirons vers 9 h, avec Lion et Philou, en direction de Saint-Vith.  Matjac , MIB et Vincent nous y attendent.  D’autres, se sont rejoint à Huy : VDM, Laurent, Joan et Jeff le nouveau.  Stouf, fera le voyage jusque Saint-Vith pour l’apéro et nous souhaiter bonne route…

Vers 11 h, nous partirons comme d’habitude par petits groupes.  Moi, bien sûre, je suivrai Klaus.  Les « canards »: Matjac et Philou décident de rouler cool avec nous jusque Piesport avec un arrêt pour le dîner.  Les menus du jour sont délicieux et bon marché par rapport à chez nous : le classique Wiener Schnitzel (escaloppe panée) à toutes les sauces . Le Moselle est toujours aussi rafraîchissant ( les Goldwings de Lion et de Klaus en ont eu bon souvenir au dernier passage! ), mais pour moi ce sera du coca light, du moins pendant la journée!  Et certain…thé….

CIMG0463

Les routes en Allemagne sont très belles pour rouler avec de belles longues courbes.  A chaque fois, c’est toujours aussi  surprenant, cette vue sur la vallée de la Moselle en arrivant à Piesport .  Les versants de la vallée regorgent de vignobles produisant des vins blancs secs (riesling).  C’est roulant, c’est agréable et la vitesse de croisière aujourd’hui sera de 62 Km : pas mal pour une première!  L’après-midi par contre, est plus lente et plus dure : peut-être que le repas complet y est pour quelque chose!   La journée se passe dans de bonnes conditions, et surtout contente d’arriver entière et sans casse : je me félicite malgré le manque de maîtrise à l’arrêt et le petit sourire de certains compagnons du voyage.   Aujourd’hui, nous logerons à Climbach, en France à la limite de la frontière allemande, avec souper alsacien.  Pas facile de trouver un hôtel un long week-end!  Et on dit que c’est la crise!!!

Vendredi 14 mai : 417 km.

Départ par le Col du Pigeonnier (432 m) vers Wissembourg, Baden-Baden, Der Schwarzwaldhochstrasse (la route des crêtes, B500 de la haute forêt noire) puis OpponauFreuden-Stadt, Hausach, Homberg, Schramberg, St-Georgen, Triberg.  Arrêt pour le dîner ( à +ou- 210 km ).  Elzach, Steinach, Waldkirch, Der Schwarzwald Panoramastrasse (la route panoramique de la Forêt Noire), Kirchzarten, Todtnau, Todtmoos, St-Blasien, Niefenstein et Herrischried à l’hôtel « GASTHOF-LANDHOTEL WEHRHALDER HOF« , 20 Hofstrasse à 79737 HERRISCHRIED.

Nous y dormirons 3 nuits.  L’hôtel se trouve retiré dans les bois.  Nous logerons dans le nouveau bâtiment à côté de l’hôtel, juste au-dessus des cochons, leur propre élevage : il faut le savoir!   Derrière se trouve aussi 2 tracteurs de déneigement, c’est aussi une station de sport d’hiver.   Il y a un garage rempli de motos : c’est un autre groupe.  Des chambres, la vue est superbe : de la verdure de tous les côtés!  Quel calme!!!   Même pas entendus les ronfleurs!   Pourtant, il parait que Philou s’est rabattu une nuit dans le couloir : il a trouvé son maître… :-) Philouuuuuu, il y a l’étage avec les lits de paille pour les groupes…..si jamais…

DSC_5140DSC_5139DSC_5156

Le soir, rendez-vous vers 19h30 pour le souper.  Il comprend du potage, une assiette de salade (verte, du chou et des carottes rapées, tomate,…), le plat principal de viande, et un dessert.   Un soir, Klaus s’est laissé tenté par les fameux gâteaux ( schwarzwälder Kirschtorte ).  D’ailleurs, le premier jour, j’ai eu beau me mettre juste devant l’armoire réfrigérée et vitrée, pour ne pas tenter l’appât, mais quand il a vu ces bonnes choses, il n’y a rien eu à faire : les hommes, ça voit tout !!! :-)   Aujourd’hui, au menu : du boeuf mijoté avec des knödel (pâtes).  Et comme pousse-café, du korn ( alcool de maïs ).

DSC_5126DSC_5131

Samedi 15 mai : 414 km.

Petit-déjeuner allemand copieux : jus de fruit, pistolet ou pain noir, charcuterie, fromage ou confiture, oeuf mollet, café ou thé, à volonté…Aie, aie, aie le régime…

Aujourd’hui, nous ferons le tour de la Forêt Noire.  Départ de Todtmoos, Mambach, SchonauTodtnau (à 1,5 km de Todtnau, on peut admirer les chutes ‘Wasserfall« , hautes de 97 m), Schauinsland (1284 m),Storen, Wieden, Utzenfeld, Holzinshaus, Belchen (1414 m), Ober-Neuhof, Obergass, Unter Munsterthal, Hinterheubronn,  Badenweiller, Friedrichsheim, Fischenberg, Marzell, Kandern, vers Steinen, Kirchhausen, Sallneck, Tegernau, Wieslet, Hausen, Gersbach, Todtmoos Au, et revenir à Todtmoss pour le dîner (à +ou- 200 km). Repartir vers St-Blasien, Habsberg, Unter-Aha, le lac de Schluchsee,  la 500, Lenzkirch, Neustadt, Jostal, la 500, vers Furtwangen (la région du coucou), Urach, Eisenbach, Braulingen, Hufingen, Ewattingen, Bonndorf, vers Rothaus, Untermettingen, Uhlingen, Grafenhausen, Seebrug, Schonenbach, Aichen, Burglen, Bannholz, Oberalpten, Gorwill, Segeten, Herrischried.

DSC_5178DSC_5138

Le temps est humide, beaucoup de brouillard sur les hauteurs si bien qu’on ne voie pas la route : 40 km à l’heure, c’est de la folie!  Klaus et moi décidons de redescendre en altitude et de rejoindre le lac de Scluchsee, puis le lac de Titisee, où nous ferons une pause bien méritée…Là, nous goûterons comme spécialité, une saucisse noire qui ressemble à première vue à du boudin, mais dont la croûte est plus épaisse et fumée; servie avec du pain, des cornichons et une tomate.  Pas mauvais, mais la croûte est écoeurante au fur et à mesure de la manger.  Il y avait aussi la traditionnelle « Bratwurst » ( saucisse grillée ).  Si je l’avait vue, je croie que mon choix aurait été vite fait.  Tout cela accompagné d’une « Bier vom Fass » ( bière à la perssion ).  Après s’être promené dans le centre touristique de Titisee, il s’est mit à pleuvoir, et la route étant humide, je préfère rentrer à l’hôtel que de risquer une chute!  La journée s’écourta, et ce sera pour se reposer : j’étais habituée à me laisser conduire, mais quand on est au guidon, il faut toute son attention et ça fatigue plus vite!

CIMG0472CIMG0473

Ce soir, au menu goulach, avec une sauce brune aux champignons, salade et dessert. Comme pousse, notre compagnon MIB, qui fête son anniversaire dimanche en huit, nous offre un Korn avec du coca : bon anniversaire MIB, à ta santé! Et la soirée dure, dure pour certains couche tard. Moi, je suis allée me reposer, car demain il y a la balade, mais j’en connais un qui prend son GPS pour trouver sa chambre, et s’endort avec. C’est étonnant que le GPS ne lui ait pas demandé « faites demi-tour... ». Eh oui, les vacances sont tellement bonnes, que c’est la semaine après qu’on se repose vraiment!!!  Vous constaterez que la bonne humeur était au rendez-vous.

DSC_5132DSC_5134

Dimanche 16 mai : 476 km.

Le soleil est avec nous, aujourd’hui. Ca promet une belle journée…Philou et Vincent nous quitterons, travail oblige…

Todtmoos , suivre Wehr jusque Todtmoos Au ( la L148, magnifique route sur vidéotube sous le nom de Wehratal Schwarzwald ),

Gerbach, Atzenbach, Zell, Badenweiler, Neuenburg (le pont sur le Rhin et la frontière), Munchhouse, Cernay, la route des Crêtes, le Grand Ballon (1424 m), Le Markstein (1266 m), le Col de la Schlucht (1138 m), vers Munster, le Col du Bonhomme (949 m) et le col de la Schlucht (1138 m), La Bresse, à +ou- 215 km avec arrêt pour le dîner (une salade vosgienne, très légère). On continue la route  vers Gérardmer, le Col du Haut de la Côte (1101 m), vers Le Tholy, le Col de Sapois (1005 m), Dommartin, Remiremont, vers Fougerolles, château Lambert, Plancher les Mines, Auxelles, Giromagny, le Ballon d’Alsace, vers le Thillot, le Col du Ballon (1178 m), Massevaux, la Route Joffre, le Col de Hundsruck (748 m), N66, A36 vers Mulhouse, sortie 21, Chalampré, Kandern, Steinen, Schopfeim, Wehr, Bergalingen, Rickenbach et Herrischried.

Plus de 500 km au compteur. C’est beau et épuisant. Il est 19 h 30 : juste le temps de ranger les motos et de prendre l’apéro.  Ce dimanche, la serveuse nous attend en habit bavarois, pour le service du soir . Au menu :  fricadelle , frites, salade et dessert .Mais il manque encore Jeff.  Il s’est fait arrêter par la police francaise : une centaine d’euros pour des pneus lises, et Lion une dizaine pour avoir franchi la ligne discontinue dans un tournant. D’ailleurs, il en manquait peu pour que notreJeff se retrouve sans moto !!!!!!! Il retournera demain afin d’éviter le pire !

Je peux vous dire que la soirée sera très courte. J’irai me coucher vers9 h30, et d’autres suivront…

CIMG0482CIMG0489

Lundi 17 mai :429 km.

Pour ceux qui continuent,

Rickenbach, Wehr, Todtmoos, Hausem, Schluchsee, Hammereisenbach, Vohrenbach, vers Villigen, Monchweiller, Konigsfeld, Schramberg, Schiltag, vers Freudenstadt, Schollkopf, Bad Rippolsau, Kniebis, Ruhestein, vers Baden-Baden, la 500, Obertal, Baiersbronn, Klosterreichenbach, Igelsberg, Erzgrube, vers Altensteig, Omersbach, Urnagold, vers Neuenburg, Poppeltal, Nonnenmiss, vers Bad-Wildbad, Sprollenhaus, Reichental, Hilpertsau, Forbach, vers Freudenstadt, Bermersbach, Oberbeuern, Gernsbach, Bad-Herrenalb, Bernbach, Freiolsheim, Malsch, Durmersheim, Eichenscheim, Steimauern, Setz, Soultz, Woerth, Reichshoffen, Obersteinbach, Niedersteinbach, Schonau, Lembach, et Climbach, à l’hôtel de l’Ange.

Pour nous, ce sera le retour, car Klaus doit travailler mardi. Nous partirons vers Freiburg, Kippenheim, jusque Rhinau, où nous prendrons le Bac pour traverser le Rhin. de là, nous remonterons sur Obernai, Molsheim, Saverne. On passera à côté de Bitche, vers Sarreguemines, où nous resterons bloqué 40 minutes par des travaux au passage à niveau par un feu plus souvent rouge que vert. Klaus, seul, serait passé en 10 minutes, mais je resterai prudente !  Après, direction Saarlouis, jusque l’autoroute vers Luxembourg ville. Hélas, on échappera  pas aux grelons : il fera même difficile conduire sous la pluie et le vent ! Ca fait partie du voyage, mais je m’en passerais bien ! Puis l’autoroute 411 jusque Ciney et Dinant. Heureusement que nous avons de bonnes vestes de pluies.

Mardi 18 mai : 513 km.

Pour le dernière étape,

Wissenburg, Niederschiettenbach, Lug, Samstall, Johaniskreuz, Schwarzbach,Schafthof, Frankeneck, Niedenfels, Frankenstein, Hochspeyer, Enkenbach, Mehlingen, Otterberg, Schneckenhausen, Schallodenbach, Helmkirchen, Kreuzhof, Dorrmoschel, Teschenmoschel, vers Finkenbach, Gangloff, Meisenheim, vers Lauterecken, Bretenheim, Hundsbach, Kirn, Rhaunen, Laufersweiler, Barenbach, vers Wurrich, Altlay, Zell, Alf, Luthzerath, Gillenfeld, Meisburg, vers Murlenbach, Densborn, Neustrasburg, Nimshuscheid, Plutscheid, Lauperath, Holzchen, Lichtenborn, Leidenborn, Burg Reulandt, Grufflingen, Thommen, Beho, Vielsalm, Lierneux, Manhay, Mormont, Bomal, Tohogne, Ocquier, Modave, Huy, et Bxl.

Merci à Alain, pour les roads-books; à Lion, pour les parcours GPS; à Lion, pour les photos, car je suis motarde donc plus le temps de photographier.  C’est donc pour cela que vous verrez beaucoup de lien dans le texte, pour remplacer les photos que je n’ai pas faites des paysages. Merci à mon moto-école particulier, Klaus pour ne pas le citer !  Et merci à tous pour ce chaleureux séjour !!!

Ajouter un Commentaire

Commentaires de harcèlement: Bien que la conversation et le partage d'idées différentes soient encouragés, tous les commentaires doivent être respectueux vis-à-vis de nos contributeurs et ceux qui laissent des commentaires.
Commentaires anonymes: Nous n'acceptons que les commentaires des personnes qui s'identifient.
Commentaires promotionnels: Si un commentaire est uniquement de nature promotionnelle, nous le supprimerons du site.

Code de sécurité Rafraîchir

Catégorie :